Apple retarde indéfiniment son retour au pouvoir, selon un rapport

Le PDG d’Apple, Tim Prepare, aurait encouragé les employés de bureau à se faire vacciner et booster au milieu du déploiement de la variante omicron.

Pomme

Pour obtenir les informations les plus récentes et les informations et faits sur la pandémie de coronavirus, visitez les sites Web de l’OMS et des CDC.

Apple aurait retardé indéfiniment la condition préalable au retour de son personnel dans l’environnement de bureau en raison d’une augmentation des cas de COVID-19. Le personnel avait finalement prévu de revenir le 1er février, mais reviendra désormais à une “date encore à déterminer”, a déclaré Bloomberg mercredi citant une note interne du PDG d’Apple, Tim Cook.

“Nous retardons le démarrage de notre pilote de performance hybride”, aurait déclaré Préparer le dîner dans le mémo, introduisant le choix a été créé en raison de “l’augmentation des cas dans de nombreuses régions du monde et de l’émergence d’une nouvelle pression du virus”.

Le dîner de cuisine a conseillé aux membres du personnel de se faire vacciner et booster pour COVID-19 « pour vous protéger, vous et votre quartier, sans risque », a déclaré Bloomberg. Cela fait suite à Google qui aurait déclaré mardi au personnel qu’il perdrait son argent et qu’il serait licencié à un moment donné s’il ne respectait pas les politiques de vaccination de l’entreprise.

En août, Apple a reporté sa date de retour aux affaires d’octobre à janvier, qui était le dernier mois, puis a retardé jusqu’en février. Mais avec l’émergence de la variante vraiment infectieuse de l’omicron, les situations sont à nouveau en augmentation rapide, principalement à cause de ce retard indéfini signalé. L’information arrive alors que les États-Unis atteignent le sombre jalon des 800 000 décès dus au COVID-19, selon les chiffres du Johns Hopkins ‘Coronavirus Resource Center.

Apple n’a pas répondu rapidement à une demande de remarque. Mardi, Apple aurait également réintroduit des mandats de masque à ses détaillants à travers les États-Unis.