CES 2022 : Google, Waymo et GM annulent la participation en personne à l’augmentation des cas de COVID-19

Le constructeur automobile américain General Motors, Google d’Alphabet et sa société de technologie automobile autonome Waymo ont rejoint jeudi les entreprises qui ne participent plus au Consumer Electronics Show (CES) en personne au début du mois prochain en raison de l’augmentation des infections au COVID-19.

La directrice générale de GM, Mary Barra, devait prononcer un discours lors de la conférence annuelle du 5 janvier, au cours de laquelle la société aurait présenté pour la première fois sa camionnette électrique Silverado. Barra fera toujours le discours et la présentation à distance, a déclaré un.

“Nous avons décidé de passer à une approche entièrement numérique avec notre activation au CES 2022 en janvier”, a déclaré le constructeur automobile américain dans un communiqué. “Nous poursuivons nos plans le 5 janvier pour partager les nouvelles importantes de notre entreprise, y compris la révélation du Chevrolet Silverado EV.”

Un porte-parole de Google The a déclaré dans un communiqué: “Après un examen attentif, nous avons décidé de ne pas être présents sur le salon du CES 2022”, ajoutant que Google continuerait à “identifier et soutenir les opportunités virtuelles”.

Waymo a déclaré dans un article de blog qu’il espérait participer virtuellement si possible à l’événement de Las Vegas, qui a traditionnellement attiré plus de 180 000 personnes du monde entier pour discuter des technologies émergentes et faire la fête toute la nuit avec des contacts commerciaux.

TikTok, propriété de ByteDance, a déclaré qu’il organiserait un événement virtuel pour les partenaires et les annonceurs. Jeudi également, Intel a déclaré qu’il réduirait les effectifs au CES.

“La santé et la sécurité de nos employés, partenaires et clients sont toujours une priorité absolue”, a déclaré le fabricant de puces. « Nos plans pour le CES passeront à une première expérience numérique en direct, avec un minimum de personnel sur place. »

Plusieurs autres sociétés, dont la société mère de Facebook, Meta Platforms, Twitter, Lenovo Group, AT&T et Amazon ont abandonné leurs plans de participation en personne plus tôt cette semaine, affirmant qu’elles n’enverraient pas d’employés par prudence face à la propagation d’Omicron.

Les responsables du CES ont déclaré que l’événement se tiendrait toujours en personne du 5 au 8 janvier avec « de solides mesures de sécurité en place », y compris les exigences de vaccination, le masquage et la disponibilité des tests COVID-19.

“Notre mission reste de rassembler l’industrie et de donner à ceux qui ne peuvent pas assister en personne la possibilité de découvrir la magie du CES numériquement”, a déclaré le CES dans un communiqué. « Le CES 2022 ira de l’avant avec la présentation d’innovations importantes pour la santé et la sécurité mondiales, la mobilité et la résolution de problèmes. »

Il a ajouté qu’alors qu’il avait reçu 42 annulations d’exposants depuis jeudi dernier, cela représentait moins de 7 pour cent de l’étage des exposants et 60 autres avaient été ajoutés.

La variante Omicron de COVID-19 a été détectée pour la première fois le mois dernier à Hong Kong et en Afrique australe, suscitant des inquiétudes mondiales concernant une nouvelle version à propagation rapide du virus. Les infections à coronavirus ont grimpé en flèche partout où Omicron hautement infectieux s’est propagé, déclenchant de nouvelles restrictions dans de nombreux pays.

© Thomson Reuters 2021