Facebook interdit tous les comptes et publicités liés à l’armée du Myanmar à la suite de violences provoquées par un coup d’État

Le géant des médias sociaux Facebook a annoncé jeudi qu’il interdisait tous les comptes liés à l’armée birmane ainsi que les publicités d’entreprises contrôlées par l’armée à la suite de la prise du pouvoir par l’armée le 1er février.

Il a déclaré dans un communiqué qu’il considérait la situation après le coup d’État au Myanmar comme une « urgence », expliquant que l’interdiction avait été précipitée par les événements survenus depuis le coup d’État, y compris « la violence meurtrière ».

Facebook a déjà interdit plusieurs comptes liés à l’armée depuis le coup d’État, notamment Myawaddy TV contrôlée par l’armée et la chaîne de télévision d’État MRTV.

Les interdictions sont également appliquées sur Instagram, qui appartient à Facebook.

Facebook et d’autres plateformes de médias sociaux ont fait l’objet de vives critiques en 2017 lorsque des groupes de droite ont déclaré qu’ils n’avaient pas suffisamment agi pour mettre fin aux discours de haine contre la minorité musulmane Rohingya du Myanmar.

Cette année-là, l’armée a lancé une opération de contre-insurrection brutale qui a poussé plus de 700 000 Rohingyas à chercher refuge dans le Bangladesh voisin, où ils restent dans des camps de réfugiés. Les forces de sécurité birmanes ont incendié des villages, tué des civils et se sont livrées à des viols de masse dans le cadre de leur campagne, sur laquelle la Cour mondiale enquête en tant que crime de génocide.

Facebook a interdit en 2018 les comptes de plusieurs hauts dirigeants militaires du Myanmar, dont le général senior Min Aung Hlaing, qui a dirigé le coup d’État de ce mois-ci qui a renversé le gouvernement élu d’Aung San Suu Kyi et son parti de la Ligue nationale pour la démocratie. Le général dirige la junte qui fait désormais office de gouvernement,

La junte a tenté de bloquer Facebook et d’autres plateformes de médias sociaux, mais ses efforts se sont avérés inefficaces. Depuis plus d’une semaine, il a également désactivé l’accès à Internet tous les soirs à partir de 1h du matin (12h IST).


Le Samsung Galaxy S21+ est-il le produit phare parfait pour la plupart des Indiens ? Nous en avons discuté sur Orbital, notre podcast technologique hebdomadaire, auquel vous pouvez vous abonner via Apple Podcasts, Google Podcasts ou RSS, télécharger l’épisode ou simplement appuyer sur le bouton de lecture ci-dessous.

Pour les dernières nouvelles et critiques technologiques, suivez Gadgets 360 sur Twitter, Facebook et Google News. Pour les dernières vidéos sur les gadgets et la technologie, abonnez-vous à notre chaîne YouTube.