James Webb, le plus grand télescope spatial jamais lancé, qui sera lancé la veille de Noël ; Montage de fusée terminé

Le télescope spatial James Webb, le plus grand télescope spatial de tous les temps et le plus remarquable après Hubble, a été placé au sommet d’Ariane 5, la fusée qui le lancera dans l’espace depuis le port spatial européen en Guyane française. Le télescope spatial James Webb a été conçu pour trouver des réponses aux questions en suspens sur l’univers et pour d’autres découvertes révolutionnaires dans le domaine de l’astronomie. Il devrait être lancé le 24 décembre, mais pas avant cela, selon la NASA.

Jeudi 16 décembre, l’Agence spatiale européenne (ESA) a publié sur Instagram une série de photos montrant comment le télescope James Webb a été placé au sommet de la fusée Ariane 5. Une fois le télescope amené dans le bâtiment d’assemblage final, il a été lentement soulevé sur environ 40 m avant d’être manœuvré au sommet de la fusée. Les techniciens ont ensuite boulonné l’adaptateur du lanceur du télescope à la fusée.

L’ESA a déclaré que l’ensemble du processus avait été effectué conformément à toutes les réglementations en matière de sécurité et de propreté, ajoutant qu’il s’agissait de l’une des opérations les plus délicates en ce qui concerne le lancement du télescope spatial James Webb.

“Un” rideau de douche “d’environ 12 m de haut et 8 m de diamètre a été installé entre deux plates-formes, pour créer un espace clos autour de Webb afin d’éviter toute contamination”, a expliqué l’agence spatiale.

La prochaine étape consistera désormais à encapsuler le télescope dans le carénage spécialement adapté d’Ariane 5. Le télescope devrait être lancé au plus tôt le 24 décembre pour permettre aux équipes de travailler sur un problème de communication entre l’observatoire et le système du lanceur.

Le télescope spatial James Webb, un partenariat international entre la NASA, l’ESA et l’Agence spatiale canadienne (ASC), n’est pas seulement le plus grand mais aussi le plus puissant télescope jamais lancé dans l’espace. L’ESA fournit le service de lancement du télescope dans le cadre de l’accord international.

Aux côtés de ses partenaires, l’ESA a été chargée de développer et de préparer les adaptations d’Ariane 5 pour la mission. En dehors de cela, l’agence spatiale était également responsable de l’acquisition du service de lancement par Arianespace.