Regardez la «comète de Noël» de Leonard survoler dans une belle vidéo Photovoltaic Orbiter

Le Centre de coordination des objets à proximité de la Terre de l’ESA a utilisé le télescope Calar Alto Schmidt en Espagne pour saisir cette vue de la comète Leonard le 7 décembre.

ESA/NEOCC

La comète la plus brillante de l’année civile a été un peu difficile à localiser avec l’œil humain sur Terre, mais l’ESA et le vaisseau spatial Solar Orbiter de la NASA ont acheté un excellent aperçu. L’ESA a produit mardi un film montrant la comète Leonard – surnommée la “comète de Noël” – se faufilant le long de la pièce.

Il n’y a pas que la comète – qui mesure 50 % d’un kilomètre et demi et composée de roche, de poussière et de glace – est exposée. La Voie lactée a tendance à créer une toile de fond éclatante et Vénus et Mercure font surface dans le coin idéal supérieur de la main (Vénus est la plus lumineuse).

L’instrument Solar Orbiter Heliospheric Imager (SoloHi) sur le vaisseau spatial a expédié les visuels qui sont entrés dans le film. “Lorsque SoloHi a enregistré ces photos, la comète était à peu près parmi le soleil et le vaisseau spatial, avec ses queues de gaz et de poussière pointant vers le vaisseau spatial”, a rapporté l’ESA dans l’affirmation. Les images suivent la comète du 17 au 19 décembre.

Du laboratoire à votre boîte de réception. Obtenez les histoires scientifiques les plus récentes de CNET tous les 7 jours.

Photovoltaic Orbiter a été lancé en 2020 pour lancer un voyage de 10 à 12 mois afin d’examiner la lumière du soleil et d’impressionner les zones polaires de notre étoile pour la toute première fois. Le vaisseau spatial gardera un œil sur Leonard jusqu’au 22 décembre.

La comète se dirige vers la disparition du soleil et son destin est incertain, ce qui rend les images animées de Solar Orbiter encore plus poignantes. L’ESA a mentionné la comète de Noël : “Si elle ne se désintègre pas, sa trajectoire la projettera dans la zone interstellaire, sans aucun retour.”