Twitter condamné à une amende de 3 millions de roubles pour ne pas avoir supprimé du contenu interdit, selon un tribunal russe

Un tribunal de Moscou a déclaré jeudi avoir infligé à Twitter une amende de 3 millions de roubles (environ 30 lakhs de Rs) pour avoir omis de supprimer du contenu que la Russie juge illégal, la dernière d’une série de sanctions contre des entreprises technologiques étrangères.

Moscou a accru la pression sur Big Tech cette année dans une campagne que les critiques qualifient de tentative des autorités russes d’exercer un contrôle plus strict sur Internet, ce qui, selon eux, menace d’étouffer la liberté des individus et des entreprises.

Twitter a nié avoir autorisé l’utilisation de sa plate-forme pour promouvoir un comportement illégal. Twitter n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Le tribunal de district de Tagansky à Moscou a déclaré que Twitter avait été condamné à une amende de 3 millions de roubles (environ Rs. 3 lakh) pour ne pas avoir supprimé le contenu interdit.

Le tribunal a déclaré plus tard que le site Web de développement de logiciels GitHub, que Microsoft avait acheté, avait été condamné à une amende de 1 million de roubles (environ 10 lakh Rs) pour la même infraction.

GitHub, basé à San Francisco, n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

© Thomson Reuters 2021


Pour les dernières nouvelles et critiques technologiques, suivez Gadgets 360 sur Twitter, Facebook et Google News. Pour les dernières vidéos sur les gadgets et la technologie, abonnez-vous à notre chaîne YouTube,